1 Million de voitures bientôt produits au Maroc

0
159
Les ventes de voitures en Allemagne devraient baisser d'environ 3,2% en 2013 à quelque trois millions d'unités, a estimé mardi l'association des constructeurs allemands d'automobiles. /Photo d'archives/REUTERS/Petr Josek

Moulay Hafid Elalamy a fixé comme objectif  de production  1 million de véhicules fabriqués au Maroc à l’horizon 2022 et veut relever les objectifs de chiffre d’affaires à l’export, de création d’emplois et de taux d’intégration locale.

Lors de l’ouverture ce mercredi 6 février de la 6ème édition des « Automotive Meetings Tangier », événement dédié au développement de l’industrie automobile, le ministre de l’industrie a dressé un bilan encourageant pour le secteur automobile qui, depuis 2014, est appuyé par le Plan d’accélération industrielle et sa logique des écosystèmes.

Les réalisations de l’année 2018 étaient favorables et ont encouragé le ministère de l’Industrie à revoir certains objectifs du secteur, l’objectif principal est d’augmenter la capacité de production annuelle jusqu’ 1 million de véhicules à l’horizon 2022, soit à travers des extensions des constructeurs existants ou l’installation de nouveaux constructeurs. Avec une capacité déjà prévue de 700.000 véhicules (500.000 pour Renault et 200.000 pour PSA), le secteur est actuellement à 70% du nouvel objectif. L’objectif initial était de 600.000 véhicules.

Le Directeur général de PSA Maroc, Rémi Cabon, a assuré que l’usine Peugeot, basée à Kénitra, débutera en 2019 son activité par la production de véhicules conçus et développés au Maroc, avec un taux d’intégration prévu à 65%.

Pour sa part, le Directeur général de Renault Maroc, Marc Nacif, a indiqué que Renault Maroc produit 10% de la production globale du groupe, faisant savoir que le groupe entend renforcer sa capacité de production et introduire prochainement de nouveaux modèles.