Jeep Compass : ADN d’aventurier

0
15047

Son nom évoque l’instrument indispensable à tout aventurier : la boussole. Donc dès le départ, la posture choisie par Jeep pour calibrer et positionner son nouveau produit est claire.

Boosté par le succès du Renegade, Jeep monte à l’assaut du segment supérieur et  s’attaque au rentable et dynamique marché des SUV compacts avec le Compass.

Italo américain

La marque américaine, synonyme d’aventure et de liberté depuis 1941, reprend les recettes qui ont fait ses succès récents : des gènes italiens auxquels s’ajoute les codes stylistiques maison dont la fameuse calandre à 7 fentes, ainsi qu’un design similaire à celui de son plus grand frère : le Grand Cherokee.

Au départ, le Compass est un crossover sorti en 2007, sous l’ère Daimler-Benz, sur une base  commune avec Mercedes et Mitsubhi. Depuis son rachat par Fiat en 2009, les ingénieurs italiens ont complètement revu l’ancienne version jusqu’à la remplacer par un tout nouveau modèle qui en reprend le nom.

Ce nouveau-né est désormais fabriqué sur une base de Renegade (Fiat 500 X) rallongée, dans la nouvelle usine Fiat de Pernambuco au Brésil et est exporté vers plus de 100 pays, y compris le Maroc.

Nouveau challenger des Nissan Qashqai, Peugeot 3008 et Volkswagen Tiguan sur notre marché, son gabarit passe partout (4,39 m) est destiné à une clientèle jeune et familiale.

Pour séduire, Jeep a concentré ses efforts sur le design. L’italo-américain soigne donc son look en intégrant l’ADN de sa marque. En témoignent les arches de roues trapézoidales proéminentes façon Wrangler, la calandre à 7 barrettes typique Jeep et une face avant musclée reprise du Grand Cherokee.

Faits amusant que l’on retrouve aussi chez land Rover, des clins d’œil sont disséminés un peu partout, et  cachés comme le lézard sous les essuie-glaces, le monstre du Loch-Ness sur la vitre arrière ou encore l’inscription Jeep en morse sur le marche-pied.

A l’intérieur, l’habitacle et la planche de bord massive sont de facture plus classique mais hautement qualitative. L’ergonomie et l’ambiance à bord se sont européanisées, avec la présence de plusieurs comodos issus du groupe Fiat, notamment sur le volant et les commandes de confort ainsi que le système multimédia Uconnect et son écran géant de 8,4’’ présent sur de nombreux modèles Italiens.

Son espace est généreux aux places arrière, et possède de nombreux rangements avec  un volume de coffre correct qui oscille entre 368 à 438 litres (avec ou sans roue de secours). Ce dernier bénéficie d’un plancher à trois niveaux, qui permet d’obtenir une surface plane.

70 équipements de sécurité

Coté équipement, le Compass fait lui aussi le plein d’équipement technologique aussi bien au niveau sécurité que confort. (Plus de 70 systèmes de sécurité actifs et passifs)

Le système anticollision actif (Forward Collision Active Plus) et l’alerte de franchissement de ligne avec correction au volant (Lane Sense Departure Warning Plus) combinent la technologie des caméras vidéo et radar pour reconnaître les collisions potentielles et éviter les impacts en alertant le conducteur de signaux audibles, visuels et tactiles. De plus, sous certaines conditions, ces systèmes utilisent la direction électronique (EPS) pour assister le conducteur.

Il dispose également de systèmes de sécurité supplémentaires, disponibles en série ou en option selon la version, tel que le régulateur de vitesse auto-adaptatif (Adaptive Cruise Control) avec fonction embouteillage ;  le système de détection des angles morts (Blind-spot Monitoring), l’aide au stationnement (Park Assist System, parallèle ou perpendiculaire) et un système qui détecte également tout mouvement de véhicule ou de personne lors de l’enclenchement de la marche arrière en prévenant le conducteur par un signal sonore et lumineux (Rear Cross Path Detection).

A tous ces systèmes, il faut ajouter les 6 airbags, sans oublier le contrôle de trajectoire (ESC) et le système anti retournement (ERM), le frein de stationnement électrique avec aide au démarrage en côte, les jantes alliage 16”, le Port USB avec lecteur de carte SD, le plancher de coffre ajustable en hauteur, les antibrouillards, les projecteurs arrière à LED, le régulateur/limiteur de vitesse, le système audio 6 haut-parleurs, le système multimedia Uconnect, permettant  d’accéder aux fonctionnalités de communication, de divertissement et de navigation grâce à un écran tactile HD incluant pour la première fois chez Jeep les fonctions Apple CarPlay et Android Auto simples à utiliser.

Le haut de gamme baroudeuse «Trailhawk», à partir de 405 000 dh est résolument orienté off-road, ajoutant des jantes en alliage 18″,les vitres arrière surteintées, la motricité Selec-Terrain avec mode Rock assortie à la transmission intégrale « Active Drive » avec blocage de différentiel et un sélecteur de modes (boue, sable, neige, etc.), les plaques de protection en acier, la roue de secours taille réelle, les suspensions spécifiques, la sellerie cuir noir avec surpiqûres rouge, etc.

Disponible sur notre marché avec  trois moteurs diesel d’origine Fiat, les blocs Multijet 1.6 et 2.0, de respectivement 120, 140 et 170 ch, associés à deux types de boîte de vitesse : manuelle à six rapports ou automatique à neuf selon pour les versions en 2 roues motrices ou en 4×4.

Le Jeep Compass est disponible en 3 versions « Longitude », «Limited» et «Trailhawk » avec un prix de lancement spécial de 299.900 dh pouvant atteindre plus de 405.000dh.