La première électrique de Mazda

0
257

Mazda avait lancé dernièrement un moteur Skyactiv X qui permet de réduire très concrètement les émissions moyennes de CO2. Mais cela n’a pas suffit pour atteindre les objectifs fixés par l’Europe, il faudra donc un électrique pour franchir le pas et respecter les normes européennes. C’est pourquoi Mazda compte lancer son tout premier électrique en 2020.

Le partenariat de la marque avec Toyota lui sera très utile à ce niveau, du moment où Toyota est très avancée dans l’électrique et l’hybride. La marque d’Hiroshima a toujours voulu se maintenir au développement de moteur thermique, tout en refusant les alliances et toute collaboration, de façon à créer tout en interne. C’est logique de la part du point de vue d’un passionné de mécanique, mais qu’en est-il de l’économique ? Surtout lorsqu’il s’agit de création de nouveaux blocs motopropulseurs.

Parmi les avantages de cette collaboration avec Toyota, c’est qu’elle permettra à Mazda de limiter les coûts de développement des premiers modèles électriques de la marque puisque Toyota dispose de tout ce qu’il faut à ce niveau. Ce qu’il faut retenir, c’est que Mazda se mettra elle aussi à l’électrique dès 2020 avec la sortie de son premier modèle, avant qu’elle ne s’attaque aux véhicules hybrides rechargeables les années suivantes.