Le premier pop-up store Volvo Cars Maroc ouvre à Casablanca

0
241

Bien au centre de la corniche Aïn Diab de Casablanca, Scandinavian Auto Maroc innove et ouvre « Le Volvo Magic Cube ». à la fois original et créatif, ce point de vente éphémère a pour but d’offrir plus de proximité avec ses clients et/ou ses prospects. C’est aussi l’occasion pour VOLVO de tisser des liens directs avec son cœur de cible, et en profiter pour faire découvrir, à qui est de passage, la panoplie de services haut de gamme qu’offre la marque, et y initier ceux qui le souhaitent.

S’inscrivant dans les toutes dernières tendances du monde du Retail, les pop-up stores ont pour vocation de créer de véritables univers autour des produits d’une marque, pour que les visiteurs puissent y plonger sans réserve. Et puisque le pop-up apparaît comme un événement à leurs yeux, avec une date fin connue, toute leur attention y est !

Et justement pour aller au-delà d’un simple point de vente, VOLVO a voulu en faire un point de rencontre et une plateforme de lancement pour les jeunes talents marocains, sous le thème de Volvo Cars de cette année: « Freedom to Move ». C’est une idée originale pour en faire un centre d’attraction, et où les valeurs fondamentales de la marque sont bien représentées. «L’idée d’un Showroom éphémère nous trottait dans la tête depuis quelques temps déjà. Cela fait un moment que nous ressentions le besoin d’avoir une autre vitrine afin de pouvoir augmenter notre visibilité », a déclaré M. Abdelouahad El Kadiri, Président de Scandinavian Auto Maroc.

Pour rappel, Volvo Cars a toujours été pionnier en matière de sécurité. Aujourd’hui, les résultats de pas moins de 60 ans de travaux en la matière sont désormais accessibles au sein d’une base de données numérique unique prévue dans le cadre de l’initiative E.V.A (Equal Vehicle for All),. Cet outil utilise notamment les données concernant des simulations informatiques réalisées avec des mannequins virtuels, mais aussi des informations récoltées sur des lieux réels d’accidents. Volvo indique par ailleurs que durant les crashs-tests réalisés, la norme était l’utilisation de mannequins à la morphologie masculine.

Or, les femmes possèdent une physionomie légèrement différente avec des risques de blessures également différents. Il en va de même pour les enfants, les adolescents et certaines catégories d’hommes et de femmes « hors normes », que ce soit par leur corpulence ou par leur âge. Dès lors, le constructeur ouvre le champ d’investigation avec les résultats de ses études sur les corps qui ne sont pas ceux de « l’homme moyen ». L’initiative EVA réitère le plan ambitieux de Volvo qui consiste à ce qu’il n’y ait plus aucune mort ou blessé grave à bord des véhicules de la marque à l’horizon 2020.