Maserati Multi 70 et Giovanni Soldini terminent premiers de la 39e Rolex Middle Sea Race

0
304

Le 23 octobre  à 22h54 heure locale (20h54 UTC), le Maserati Multi 70 a franchi en pôle position la ligne d’arrivée de la 39e Rolex Middle Sea Race, couvrant les 606 milles de la régate historique maltaise en 2 jours, 11 heures, 54 minutes et 58 secondes. PowerPlay, son rival direct, est arrivé deuxième en 2 jours, 13 heures, 36 minutes et 48 secondes. Le skipper Giovanni Soldini et son équipage à bord du trimaran  Maserati Multi 70 ont franchi la ligne de départ dans le Grand Harbour à Malte le samedi 20 octobre à 11h00 (09h00 UTC) avec un vent de 15 nœuds du nord-est et se sont immédiatement dirigés vers la Sicile. Après avoir dépassé le Capo Passero, au moment de virer de bord avec PowerPlay, Maserati Multi 70 a subi des dommages sur le piston hydraulique, souci immédiatement résolu par l’équipage. A peine une heure plus tard, le gouvernail droit s’est rompu.«Nous nous sommes immédiatement rendus compte de la gravité de la situation», explique Giovanni Soldini, «le gouvernail de direction traversait latéralement la partie arrière de son emplacement. Nous sommes sûrs de n’avoir touché aucun objet et nous pensons que c’est un problème structurel. Après avoir sorti le gouvernail endommagé de l’eau, nous avons pu redémarrer quelques mètres derrière PowerPlay, ce qui nous a permis de maintenir l’avance que nous avions. “

Le moment clé de la régate a été lorsque Giovanni et Vittorio Bissaro ont pris la décision  de s’approcher du détroit de Messine par l’est, laissant ainsi la Maserati Multi 70 obtenir un avantage certain sur PowerPlay. «Le moment le plus difficile a été, dans la nuit de dimanche à lundi, le passage d’une grosse bourrasque avec orages, tonnerres, éclairs et rafales jusqu’à 50 noeuds. Après une navigation très difficile, nous en sommes rapidement sortis sans dommages. ”La journée du  lundi 22 octobre a donc été très difficile pour Giovanni Soldini et son équipage: PowerPlay a récupéré la majeure partie de son retard, juste avant la dernière partie du virage de Lampedusa à Malte, le plus critique  pour le  Maserati Multi 70 compte tenu des dommages subis par le gouvernail droit.

Giovanni Soldini poursuit: «Avec le gouvernail endommagé, nous n’étions pas certains de pouvoir défendre notre position contre les attaques de PowerPlay. À notre grande surprise, nous avons réussi à trouver une formule magique, grâce au poids du bateau, la position du foil et l’inclinaison du mât, qui nous a permis de gérer ce virage à grande vitesse. » «Ce fut une grande régate et une très  belle bataille avec PowerPlay, qui n’a jamais été distancé jusqu’à la fin. Je dois remercier tous les membres de l’équipe Maserati Multi 70, ils ont fait un travail extraordinaire! »

À bord de la Maserati Multi 70, avec Giovanni Soldini, il y avait 7 marins professionnels dont le tacticien italien Vittorio Bissaro et ses compatriotes  Guido Broggi , Nico Malingri et Matteo Soldini , les espagnols Carlo Hernandez Robayna  et Oliver Herrera Perez  et le français François Robert .

Le prochain rendez-vous sportif de Maserati Multi 70 sera la course transatlantique RORC, qui commencera le 24 novembre 2018 depuis Lanzarote, dans les îles Canaries.

Le défi est soutenu par Maserati, le sponsor principal qui donne son nom au trimaran et co-sponsorisé par Aon, aux côtés du fournisseur officiel du vêtement, Ermenegildo Zegna.