Tesla Model X : Objet Roulant à Peine Identifié

0
2619

Fortement médiatisée ces dernières années, la marque Tesla Motors fait encore office d’OVNI sur la planète automobile et est encore inconnue du grand public au Maroc.

Elon Musk, véritable  « Steeve Job » de l’automobile, lui aussi issu de la Silicon Valley, n’a de cesse de réinventer le métier de constructeur, à force de coups médiatiques et de produits « révolutionnaire »…

Après son Model S essayé à Marrakech (AutoMag N°243), c’est au tour du SUV Model X de débarquer sur nos terres dans le but caché de renverser l’ordre établi.

La Fée électricité

Avec Tesla Motors, il faut oublier tout repère usuel  du monde automobile… Révolutionner l’industrie est un leitmotiv avec Tesla qui compte bien dès à présent proposer le futur :

Des véhicule électriques d’un genre nouveau, tant au niveau technologique qu’au niveau des prestations.

Traditionnellement, la conduite d’une auto électrique est plus simple car sans embrayage, ni boite de vitesse, sans vibration et demande beaucoup moins d’entretien qu’une voiture thermique : pas de vidange, pas de révision, … les seuls consommables notables sont les pneus et les balais d’essuie-glace, car même les freins « mécaniques traditionnels » sont extrêmement peu utilisés et remplacés par un système de récupération d’énergie cinétique permettant de récupérer un peu de charge électrique à chaque ralentissement.

Le seul inconvénient des ces véhicules reste actuellement la capacité de stockage de l’énergie à travers les batteries Lithium-ion semblables à celles de nos téléphones.

De ce fait la fenêtre d’utilisation de ces véhicules est réduite : c’est ce qu’on appelle l’autonomie.

Drive Electric

Tesla est disponible au Maroc, au travers de la société « Drivelectric » installée à Marrakech, qui propose l’ensemble de la gamme Tesla c’est-à-dire les fameux Model S, Model X et bientôt les Model 3 et Roadster

La Tesla Model X est la version SUV du Model S car basée sur la même plateforme. Mais à contrairement à la berline, le X assume, totalement sa différence, tant au niveau conception que design, avec sa ligne de soucoupe volante, son immense pare-brise mais surtout ses portes arrière dites « Falcon » s’ouvrant vers le ciel pour accueillir ses passagers.

De dimensions honorables avec ses 5,04 m de long, 2,27 m de large rétroviseurs repliés et 2,4 tonnes sur la balance, il présente un gabarit très américain. Sa garde au sol, varie de 137 à 211 mm grâce aux suspensions pneumatiques de série. Il fait mieux qu’un Porsche Cayenne Turbo par exemple (de 183 à 273 mm).

Sa ligne particulière lui facilite la vie avec un Cx de 0,24 faisant de lui le SUV le plus aérodynamique loin, très loin devant le second, le Bentley Bentayga et ses 0,32.

Tout à fait spectaculaire, le système d’ouverture vers le haut des portes arrières  « Falcon », comporte, une batterie de capteurs se charge à l’ouverture comme à la fermeture d’éviter de blesser un passager, ou de rayer la voiture garée juste à côté, adaptant précisément l’amplitude de son mouvement. Outre l’effet de style, l’aspect pratique ressort au moment d’accéder à la deuxième et la troisième rangée de sièges car le Model X peut embarquer jusqu’à sept personnes.

A bord, on retrouve la même planche de bord que la Model S, c’est-à-dire l’énorme écran tactile de 17 pouces central au format portrait qui rassemble toutes les fonctions de la voiture comme climatisation, gestion des portes électriques, niveaux de performances, hauteur des suspensions ou encore pilotage automatique, tout pouvant être mis à jour à chaque instant par la connexion permanente à internet.

 Particulièrement claire et lisible, l’instrumentation derrière le volant est elle aussi entièrement numérique.

L’espace à bord est à limage du gabarit extérieur. Les sièges sont indépendants et se règlent électriquement. En configuration six places, le volume de coffre est considérable, pouvant atteindre 2 180 litres, avec encore 187 litres supplémentaires sous le capot avant.

Faucon Millenium

L’offre de moteurs et de batterie est simplifiée par rapport à la Model S puisque le Model X n’est disponible qu’en transmission intégrale et donc qu’en Dual Motor, avec un moteur électrique pour chaque essieu.

Les puissances et couples délivrés sont en rapport avec les capacités des batteries lithium-ion (qui donnent le nom au modèle par le nombre de kilowatt-heure fourni) installées dans le plancher et vont de 332 ch et 525 Nm à 539 ch et 967 Nm, avec un maximum de 762 ch pour la P100D de notre essai.

Avec un 0 à 100 km/h à 3,1 s il fait donc jeu égal avec une Porsche 911 Turbo S. Exceptionnel pour un SUV, dont les meilleurs sur cet exercice  sont les Porsche Cayenne Turbo S et Bentley Bentayga, ou encore le Lamborghini Urus avec 3.8 s.

En matière d’accélération, le ressenti de cette poussée incroyable qui compresse le corps contre le siège en cuir Végan (d’origine non animal) vous coupe littéralement le souffle.

Sur les premiers mètres la vision est perturbée car aucune voiture thermique ne peut rivaliser.

Avec le mode Ludicrous (Inouï en français) enclenché, le plus impressionnant arrive avant les 50 km/h, au « décollage », quand il s’arrache sans la moindre amorce de patinage, chaque kilowatt étant soigneusement transmis jusqu’à la route. À peine un léger tassement sur les roues arrière, mais dans un silence seulement perturbé par les bruits des pneus et de l’air déplacé. Simplement irréel.

Il vire totalement à plat en virage, grâce à son centre de gravité extrêmement bas par l’implantation des batteries dans le plancher, et le flanc particulièrement mince des pneus de 22 pouces…

Talon d’Achille habituel des véhicules 100 % électriques, l’autonomie n’est pas non plus ici un problème, allant selon les versions de 417 à 542 km, qui sont aujourd’hui des chiffres absolument extraordinaires que seule la Model S, moins lourde et plus aérodynamique, peut battre. Comme pour la Model S, le temps de recharge diffère selon la méthode choisie et Tesla communique sur l’autonomie offerte par 30 minutes de chargement.

New Age

Le catalogue des options est relativement succinct mais comprend des équipements étonnants, comme le pilotage automatique amélioré à ne pas confondre cependant avec la véritable conduite autonome, qui coûte quelques 40.000 dh supplémentaires, et avec laquelle il suffit de rentrer votre adresse de destination dans le GPS, la voiture se chargeant ensuite de vous y emmener sans aucune autre intervention de votre part.

Plus classique, il existe aussi un pack Premium comprenant entre autres sièges ventilés, système de filtration de l’air (présenté comme une défense contre les armes biologiques), un pack son haute fidélité avec ampli, 12 haut-parleurs et caisson de basse.

Livré noir de série, le Model X nécessite d’ajouter un supplément  pour une teinte métallisée, mais comparé à d’autres modèles de grands SUV hybrides rechargeables, l’américain reste dans la moyenne haute par son rapport prix/équipements. Le Porsche Cayenne S E-Hybrid de 416 ch s’échange ainsi contre un minimum de 1.130.00. DH et le Volvo XC90 T8 de 407 ch contre 1.200.000 DH

Les prix démarrent à 1.100.000 DH  pour un Model X 75D, 1.230.000 DH  pour un 90D, 1.400.000 DH pour un P90D et enfin  1.540.000 DH pour un P100D.

Ahmed DAROUICHE.